Hamlet Machine / Heiner Müller
by on août 4, 2007 2:32 in Créations

8Je déterre de ma poitrine l’horloge qui
fut mon coeur.
Je mets le feu à ma prison. Je jette
mes vêtements au feu.
Je vais dans la rue, vêtue de mon
sang

Théâtre-danse contemporaine

Il y a une curieuse interpénétration des notions de collectivité et d’individualité, dans ce texte. Alors que l’ensemble de la pièce prend une facture monologique, on se rend compte au fur et à mesure de la lecture qu’Hamlet est à lui seul un ensemble choriste. Il est l’individu sublimé dans le chœur, il est cent et pourtant ne fait qu’un. Hamlet est donc le prince et le chœur collectif prolétarien

 


 

Mise en scène : Anaïs Cintas / Comédienne, danseuse : Laetitia Lalle Bi Benie / Lumières : Arianna Thöni /Bande son : Pierrick Monnereau
Crédit Photo: Vincent Devillard

Durée du spectacle: 1h

  • Dates de représentations:
  • Du 23 janvier au 4 février 2007 à l’Espace 44 à Lyon.
  • Les 11 et 12 mai 2009 au théâtre des Marronniers à Lyon.
  • Le 12 février 2010 au Centre Culturel Théo Argence à Saint
  • Priest dans le cadre des Temps Forts.

Laisser un commentaire

2014 JamSession © All rights reserved.